Egypte antique

egypte antique

La civilisation de l’Egypte antique est née grace au Nil. Fleuve qui apporte la vie dans ce pays désertique. Le premier pharaon est Ménès et la civilisation égyptienne ne cessera de croître pour finalement disparaître avec l’arrivé des romains.

Sommaire

Comment est née l’Egypte antique ?

Ancien Empire (période memphitique : 3300-2300 av. J-C)

Le Nil a été l’élément déterminant de la création de l’Egypte antique. Les différentes tribus qui constituaient le peuple égyptien dans l’Antiquité eurent tôt fait de s’apercevoir que leur existence dépendait essentiellement des crues périodiques du fleuve.

Ces Égyptiens comprirent aussi très vite que le Nil ne dispensait pas gratuitement ses bienfaits : de grands travaux (digues, berges, canaux) étaient indispensables pour atténuer ses excessives inondations.

Or, pour mener à bien des travaux de cette importance, une seule tribu ne pouvait suffire.
C’est ainsi que, peu à peu, toutes s’unirent sous l’autorité d’un chef unique, et la monarchie égyptienne prit naissance de cette façon.

Le premier pharaon fut Ménès, auquel il semble que l’on doive la fondation de la capitale, Memphis.
Ses successeurs immédiats se firent au devoir d’assurer à leur peuple les bien-faits du Nil. Voilà pourquoi ils réalisèrent des ouvrages d’utilité publique.

Pharaon Cheops
Pharaon Cheops
Pharaon Chefren
Pharaon Chefren
Pharaon Mykerinos
Pharaon Mykerinos

Les grands pharaons de l’Egypte antique

Chéops, Chéphren et Mykérinos

C’est à l’ancien Empire que se rattachent les dix premières dynasties de pharaons. Pendant plus de mille ans, on peut dire qu’il ne se produisit aucun grand fait de guerre.
Le seul qui eut une certaine importance concerne la conquête de la Nubie (Soudan actuel).

Plus que par leurs entreprises militaires, ces pharaons se rendirent célèbres par les grandioses
monuments qu’ils firent élever pour leur servir de tombeau. Chéops, Chéphren et Mykérinos
acquirent ainsi un renom impérissable en faisant ériger trois immenses pyramides, près du Caire.


C’est sous le règne de Chéphren que fut construit le Sphinx, un des monuments les plus gigantesques de l’Antiquité. Ces constructions colossales, que l’on peut encore admirer aujourd’hui, témoignent du haut degré de civilisation de l’Égypte durant la période memphitique.

Les grandes périodes de l’Egypte antique

MOYEN EMPIRE (2050-1750 av. JC, première époque thébaine)

Presque tous les souverains de la période memphitique avaient été des monarques absolus. Leur façon de gouverner fut la principale cause de leur ruine.

Vers 2300 av. J.-C., le gouvernement du pays fut pratiquement aux mains des nobles et de hauts fonctionnaires entreprenants. Ceux-ci en arrivèrent peu à peu à disposer de la succession royale.

Cependant, deux siècles plus tard, le prince de Thèbes, Mentouhotep, parvint à s’emparer du
pouvoir et à se faire nommer pharaon.

Avec ce personnage commença la période dite du Moyen Empire; la capitale du royaume fut alors transférée à Thèbes. Les premiers siècles de cette période furent caractérisés par de nombreuses conquêtes : la presqu’île du Sinaï, la Palestine et la Syrie.

De magnifiques travaux furent également entrepris ; le pharaon Amenemhet III (environ 1810-1000) fit construire un immense bassin artificiel (lac Moeris) destiné à recueillir les eaux du Nil pendant les inondations.


Mais vers 1800 av. J-C, l’Egypte fut envahie par des hordes d’Hyksôs, peuple nomade venu d’Asie.

Bataille de Kadesh, char égyptien

NOUVEL EMPIRE (1580-1085 av. J.-C., lle époque thébaine)

Il fallut attendre 1580 av. J-C environ avant que l’envahisseur soit chassé, grâce à Ahmès ler. A partir de cette date, l’histoire de l’Égypte est caractérisée par une période de grandes conquêtes : Thoutmès III (1496-1442 av. J-C) étendit son hégémonie sur la Palestine, la Phénicie et le Liban. Mais les Hittites substituèrent peu à peu leur influence à celle du pharaon.

Sethi Ier (1318-1298 av. J-C) réussit à les battre mais ne parvint pas à s’imposer solidement en Syrie où les Hittites restèrent les seuls maîtres du territoire pendant plus d’un siècle.

Après Sethi Ier, Ramsès II (1299-1233 av. J.-C.), aussi énergique qu’ambitieux, et le plus célèbre souverain du Nouvel Empire, organisa une puissante armée pour écraser les Hittites.


Le conflit éclata en 1295 av. J.-C. et dura seize ans, mais aucun des belligérants ne
remporta une victoire nette, malgré le succès égyptien de Kadesh. Épuisés par une longue
et inutile guerre, les deux peuples en vinrent à conclure un traité par lequel ils s’engagèrent à maintenir entre eux « bonne paix et fraternité éternelle ». Mais une nouvelle période de troubles et de guerres ruina de nouveau l’Égypte. C’est la fin du Nouvel Empire.

Comment a disparu la civilisation de l’Égypte ancienne ?

PÉRIODE SAÏTE (663-525 av. J.-C.)

Ce nom, dérivé de celui de la ville de Saïs où fut transférée la capitale, désigne la dernière
période de l’histoire ancienne de l’Egypte. C’est l’époque la moins heureuse, celle des pharaons de moindre envergure qui laissèrent tomber peu à peu le royaume en décadence.
Tout d’abord, les Assyriens envahirent Ie territoire entre 671 et 663 av. J.-C., sous la conduite d’Asarhaddon, puis d’Assurbanipal.

Enfin, en 525 av. J.-C., les Perses pénétrèrent sans difficulté et la puissance de l’Égypte fut complètement écrasée.

Depuis lors, de l’Égypte changea souvent de maître : à la domination des Perses succéda celle des Grecs (332 av. J.-C.), puis celle des Romains (30 av. J-C) et des Arabes (VIe siècle av. J-C).

Cléopâtre et César par Jean-Léon Gérôme, 1866.

Derniers articles

Rome contre les pirates

La guerre de Rome contre les pirates débute avec la nécessité pour Rome de rétablir son commerce et ses approvisionnement…

Lire l'article

La justice au Moyen Âge

La justice au Moyen Âge est pratiquée par les seigneurs locaux. A la fois rude et spectaculaire, la justice est…

Lire l'article

Mésopotamie, berceau de la civilisation

L’histoire de la Mésopotamie ancienne est longue et mouvementée. Au fil du temps denombreux peuples sont venus s’installer sur ces…

Lire l'article

La chute du Premier Empire

En 1810 la puissance du Premier Empire est parvenue à son apogée. Cependant ce colosse démesuré, qui semble de granit,…

Lire l'article

Napoléon, de premier consul (1800) à la fin de la 5e coalition (1809)

L’ascension irrésistible de Napoléon Bonaparte et l’apogée de l’Empire français. Fraichement débarqué d’Egypte, il prend le pouvoir en tant que…

Lire l'article

Bonaparte et la campagne d’Italie

Plus jeune général de la Révolution, Bonaparte part à la conquête de l’Italie. Face à lui, une coalition fait de…

Lire l'article

Summary
Review Date
Reviewed Item
Egypte antique
Author Rating
51star1star1star1star1star
Software Name
Article
Software Name
Blog
Software Category
Histoire