10 juillet 1690, bataille du Cap Beveziers

10 juillet 1690 bataille de Cap Beveziers

Le 10 juillet en 1690 ; La bataille du cap Beveziers.
Dans le cadre de la guerre de la ligue d’Augsbourg, dans la manche.
Une autre grande victoire de la marine française contre les anglo-néerlandais sous le règne de Louis XIV près des cotes anglaises.

La flotte française est menée par le comte de Tourville.
Les Français dont la flotte est quasiment intacte, sont victorieux, mais par manque d’audace n’ont pas poursuivit et détruit totalement la marine ennemie qui se réfugie péniblement dans la Tamise. Les Anglo-Hollandais perdront 20 vaisseaux.

10 juillet 1690 bataille de Cap Beveziers

Le 10 juillet 1690, la Manche devient française

Cette brillante victoire française permet à Tourville de prendre le contrôle de la Manche. Cette bataille est considérée comme la plus belle victoire de la marine du Roi-Soleil.

Dix sept ans plus tard une autre bataille au même endroit aura lieu avec une nouvelle défaite anglaise…

Tourville meurt de tuberculose en 1701.

La France perdit le plus grand homme de mer, de l’aveu des Anglais et des Hollandais, qui eût été depuis un siècle, et en même temps le plus modeste. […] Tourville possédait en perfection toutes les parties de la marine, depuis celle du charpentier jusqu’à celles d’un excellent amiral. Son équité, sa douceur, son flegme, sa politesse, la netteté de ses ordres, les signaux et beaucoup d’autres détails particuliers très utiles qu’il avait imaginés, son arrangement, sa justesse, sa prévoyance, une grande sagesse aiguisée de la plus naturelle et de la plus tranquille valeur, tout contribuait à faire désirer de servir sous lui, et d’y apprendre

Saint-Simon, Mémoires, 1729.


Bruno Lefebvre-Beaudelin

Derniers articles