<style>.lazy{display:none}</style>Galien : L'Ange de la Médecine Antique

Galien : L’Ange de la Médecine Antique

Galien

Découvrez l’histoire de Galien, le médecin romain qui a révolutionné la médecine. Plongez dans ses découvertes anatomiques et son approche scientifique des maladies. Explorez l’influence de Galien sur la pratique médicale et son impact durable. Une figure emblématique de l’histoire médicale à ne pas manquer.

Sommaire

Un jour, il y a bien longtemps, un philosophe perse vint consulter un célèbre médecin romain : les deux derniers doigts d’une de ses mains avaient perdu presque toute sensibilité. Pendant que le médecin l’examinait, le patient lui dit avoir été soigné par de nombreux praticiens : compresses, infusions de mauve, exorcismes, rien n’y avait fait! Sceptique, le médecin haussa les sourcils, mais poursuivit néanmoins son examen.

«N’êtes-vous jamais tombé sur la colonne vertébrale?» lui demanda-t-il.

Non, je ne crois pas. Simplement, il y a quelques années déjà, je suis tombé, et mon épaule a heurté assez durement une pierre. Mais c’est de l’histoire ancienne qui n’a rien à voir avec mon doigt…

Vous vous trompez, répondit le médecin, votre choc a provoqué une inflammation de la moelle épinière à la hauteur de la septième vertèbre cervicale; or, c’est là que prend naissance le nerf cubital, qui se prolonge jusqu’aux deux derniers doigts.

Claude Galien : Médecin Romano-Grec Renommé qui Défiait les Charlatans de Rome

Cela se passait en 171 apr. J.-C., et ce diagnostic, digne de la médecine moderne, avait été porté par Claude Galien. Ce médecin, Romain d’adoption, mais Grec d’origine, naquit à Pergame, sur la côte méditerranéenne de la Turquie actuelle, en 131 apr. J.-C. Longtemps grecque par sa culture et sa civilisation, Pergame faisait partie de l’Empire romain depuis 133 av. J.-C. Galien y étudia la philosophie et la médecine (qui allaient alors de pair), puis il se rendit à Smyrne et ensuite à Alexandrie, où se trouvait une école fameuse d’anatomie et de chirurgie. A vingt-huit ans, lorsqu’il revint à Pergame, Galien était déjà un médecin très réputé; pourtant il rêvait de quitter sa province pour rejoindre Rome, la capitale. Cinq ans après, en 164, il s’y installa. La pratique de la médecine dans cette ville était alors une profession libérale, et un grand nombre d’aigrefins, se faisant passer pour des guérisseurs infaillibles, recevaient de très gros honoraires… en plus de distinctions de toutes sortes. Galien s’en rendit compte tout de suite et le mentionna dans une de ses œuvres : « Même les cordonniers, les teinturiers, les charpentiers, les serruriers abandonnent leur métier pour s’improviser médecins! Ceux qui préparaient les couleurs pour les peintres et les drogues pour les pharmaciens se prennent tout bonnement pour de véritables savants! »

Claude Galien, l'ange de la médecine
Claude Galien

Claude Galien : Le Médecin Célèbre de Rome qui Guérit l’Empereur Marc-Aurèle et Révolutionna l’Anatomie Humaine

Galien devint vite célèbre à Rome. Il faisait ses cours dans un théâtre public, se lia d’amitié avec les hommes les plus respectables de l’époque, et gagna même la confiance de l’empereur Marc-Aurèle, qu’il guérit d’une maladie sur laquelle tous les autres médecins avaient porté un faux diagnostic. Galien eut bientôt la joie d’être nommé médecin des gladiateurs : en soignant leurs blessures, il allait pouvoir perfectionner sa connaissance de l’anatomie et de la physiologie humaines ; il n’avait pu jusqu’alors expérimenter que sur des animaux, l’autopsie (dissection des corps humains) étant interdite. Ainsi, il recueillit une foule de précieux renseignements, d’observations et de découvertes. Il étudia de nombreuses lésions cervicales, ce qui lui permit de faire la distinction entre nerfs sensitifs et nerfs moteurs.

Un grand pas dans l’histoire de la médecine était accompli. Il mit en évidence le système circulatoire et constata la présence permanente du sang dans les artères. Entre 169 et 180, c’est-à-dire jusqu’à la mort de Marc-Aurèle (et malgré quelques erreurs comme, par exemple, l’affirmation de la présence d’un orifice qui ferait communiquer les deux ventricules du cœur), Galien accomplit beaucoup de travaux d’une importance considérable, à tel point que ses contemporains ne tardèrent pas à l’appeler « l’Ange » (par une anagramme de son nom latin Galenus = Angelus), voulant ainsi indiquer qu’il était « l’Ange de la Médecine ».

Claude Galien : L’Art Médical Révolutionnaire qui Établit les Bases de la Médecine Moderne

Durant les dernières années de sa vie, jusqu’à sa mort en 201, Galien écrivit son plus important ouvrage : l’Art médical, résumant son enseignement. Fidèle en partie à l’enseignement du grand savant Hippocrate, fondateur de la médecine, Galien affirmait l’existence de quatre humeurs dans le corps de l’homme : le sang, la lymphe, la bile et la bile noire. L’équilibre de ces humeurs donnait un caractère calme et pondéré, alors que la prédominance de l’une ou l’autre était la cause d’un caractère sanguin, flegmatique, coléreux ou bilieux. Galien s’opposait cependant à Hippocrate en un point : il affirmait en effet que les maladies ne provenaient pas de l’inharmonie de ces humeurs, mais d’une lésion organique précise.

Cela était non seulement exact, mais aussi très important. Les explications plus ou moins métaphysiques des maladies étaient enfin abandonnées au profit des causes scientifiques. Galien, dont les recherches se fondaient toujours sur des faits, est le premier grand médecin « moderne » et son livre, l’Art médical, fut jusqu’en 1600 un manuel fondamental pour les étudiants en médecine.

Approfondissez votre connaissance avec notre sélection

FAQ

Quelles étaient les principales contributions de Galien à la médecine?

Galien a apporté de nombreuses contributions à la médecine, notamment en mettant en évidence le système circulatoire, en distinguant les nerfs sensitifs des nerfs moteurs, et en affirmant l’existence de quatre humeurs dans le corps humain.

Qu’est-ce qui a rendu Galien célèbre à Rome?

Galien est devenu célèbre à Rome en raison de ses cours publics, de ses amitiés avec les personnalités influentes de l’époque, et de sa capacité à guérir des maladies que d’autres médecins avaient mal diagnostiquées, y compris celle de l’empereur Marc-Aurèle.

Quel est le livre le plus important écrit par Galien?

Le livre le plus important écrit par Galien est « L’Art médical ». Ce manuel a été considéré comme fondamental pour les étudiants en médecine jusqu’au XVIIe siècle. Il résume l’enseignement de Galien et aborde des sujets tels que les humeurs du corps, les lésions organiques précises et les approches scientifiques des maladies.

Savants, scientifiques et explorateurs

Louis Pasteur : la Microbiologie et la Vaccination au XIXe siècle

Découvrez l'histoire fascinante de Louis Pasteur, le pionnier de la microbiologie et de la vaccination, dont les découvertes ont révolutionné…

Lire l'article

Henri Fermi : Un pionnier de la physique nucléaire

Découvrez la vie et les réalisations d'Henri Fermi, un éminent physicien du XXe siècle. Explorez ses contributions à la physique…

Lire l'article

Alexander von Humboldt : Explorateur de la géographie physique

Découvrez la vie et les réalisations d'Alexander von Humboldt, célèbre explorateur et scientifique de la géographie physique. Explorez ses voyages,…

Lire l'article

Robert Peary, la découverte du pôle Nord

Nous sommes en septembre 1909. Un message d'un seul mot, "sun" (soleil), parvient au Peary Arctic Club. C'est le signal…

Lire l'article