<style>.lazy{display:none}</style>Alexander von Humboldt : Explorateur de la géographie physique

Alexander von Humboldt : Explorateur de la géographie physique

Alexander von Humboldt - Explorateur de la géographie physique

Découvrez la vie et les réalisations d’Alexander von Humboldt, célèbre explorateur et scientifique de la géographie physique. Explorez ses voyages, ses découvertes et son impact sur la météorologie moderne. Plongez dans l’héritage fascinant de ce grand savant.

Sommaire

La Jeunesse d’Alexander Humboldt : Explorations Scientifiques et Ambition Démesurée à Travers le Monde

Nom d’Alexander Humboldt s’est tout d’abord perpétué dans celui d’un courant marin froid qui circule au large des côtes du Chili et du Pérou. Il est juste qu’un tel hommage soit rendu au grand savant, que l’on peut considérer comme le créateur de la climatologie et de l’océanographie. On a encore donné son nom à une région des États-Unis, à un glacier arctique, à une montagne de Nouvelle-Calédonie.

Alexander Friedrich Heinrich, baron von Humboldt, est né en 1769 dans une riche famille de l’aristocratie berlinoise. Son père, un major prussien, lui fait donner une éducation de premier ordre, de même qu’à son frère Guillaume, érudit et surtout homme politique célèbre. À dix-neuf ans, Alexander est déjà lauréat en sciences économiques à l’université de Göttingen, mais ce sont les sciences naturelles et les voyages scientifiques qui l’intéressent par-dessus tout. En 1790, il entreprend, avec un ami, un long voyage sur le Rhin, en Hollande, en Belgique, en Angleterre et en France. Il en revient enthousiasmé et s’inscrit en 1791 à l’École des Mines de Freiberg, en Saxe. En 1793, il a une telle compétence en la matière qu’il devient directeur des mines de Franconie. De nouvelles recherches le mènent en Suisse et en Italie du Nord en 1795; deux ans après, il parcourt les Alpes orientales. Mais il a une ambition plus grande encore, à l’échelle de la Terre tout entière! Se trouvant à Paris en 1798, il fait la connaissance d’Aimé Bonpland: ce botaniste allait devenir le fidèle compagnon de ses nombreuses explorations.

Alexander von Humboldt, colorisé
Alexander von Humboldt

Les Aventures d’Alexander Humboldt : Explorations Intrépides à Travers les Terres Inconnues d’Amérique et de l’Amazonie

Au début de 1799, il songe à aller explorer les régions tropicales, et part avec Bonpland pour l’Algérie. Arrivés à Marseille, nos voyageurs apprennent qu’il n’y a plus de bateau pour les embarquer! Que faire? Rien de plus facile: on continuera par les terres… et ils parviennent ainsi en Espagne! Là, ils obtiennent l’autorisation de visiter les colonies d’Amérique. Le 5 juin 1799, Humboldt et son ami partent de La Corogne à bord du Pizarre, une corvette qui les débarque quatre semaines plus tard au Venezuela, à Cumaná. Humboldt visite la Colombie, le Venezuela et la Guyane (alors espagnole); à cette époque, en dehors des côtes, on ignore presque tout de ces pays.

Puis, portant son regard plus au sud, il se dirige vers la fabuleuse Amazonie jusqu’aux frontières du Brésil. Il y reste seize mois et couvre des milliers de kilomètres, amassant inlassablement observations, mesures, collections. En 1801, c’est Cuba; il y reste 3 mois, après quoi il retourne en Colombie, remonte le Magdalena sur 1300 km, franchit les Andes et parvient à Quito, capitale de l’Équateur, en janvier 1802. Il pose des jalons pour organiser de longs voyages d’études dans les Andes, et surtout dans la région des grands volcans. Il fait l’ascension du Chimborazo et, un an plus tard, il se rend au Mexique. Là, il visite le centre du pays d’où il rapporte quantité de précisions géographiques et scientifiques.

Les Exploits d’Alexander Humboldt : Découvertes Époustouflantes en Géographie et Météorologie à Travers ses Voyages Intrépides en Amérique

En 1804, Humboldt a parcouru environ 60 000 km, recueilli avec Bonpland quelque 60 000 plantes, noté 1 500 mesures et des milliers d’autres observations scientifiques. Il rentre en Europe et s’établit à Paris en 1807; il se consacrera entièrement à un travail colossal: mise au point des formidables résultats scientifiques auxquels ses voyages l’ont amené, et qu’il publie en 30 volumes sous le titre Voyage aux régions équinoxales du Nouveau Continent, fait de 1799 à 1804. Ces cinq années passées en Amérique lui ont permis de jeter les bases de la géographie physique et de la météorologie moderne. Il crée la phyto-géographie, qui traite de la distribution des plantes dans le monde, introduit les isothermes pour représenter les régions de même température, reprend les études climatologiques à leur début et découvre que le champ magnétique terrestre diminue d’intensité du pôle à l’équateur.

La Renommée Éternelle d’Alexander Humboldt : Explorateur Inépuisable et Pionnier de la Géographie Moderne

Alexander von Humboldt fut peut-être en son temps l’un des hommes les plus célèbres d’Europe; toutes les sociétés scientifiques se le disputaient. Il eut une vieillesse très active. À soixante ans, pour le compte du tsar Nicolas Ier, il entreprit une grande expédition en Asie centrale: par-delà les monts Oural, il alla jusqu’à Tobolsk et, de là, en Dzoungarie (Sibérie méridionale); à son retour, il passa à Omsk et Astrakan (mer Caspienne), plus de 4 000 km en 6 mois! Il revint à Paris, puis rentra dans sa ville natale, Berlin. Ce vieillard vigoureux travailla sans trêve, commençant à l’âge de 76 ans la publication de Kosmos, essai de description physique du monde, œuvre très importante qui demeure encore fondamentale en géographie physique. Il mourut à Berlin le 6 mai 1859, à 90 ans.

Approfondissez votre connaissance avec notre sélection

FAQ

Quels sont les domaines d’exploration et de recherche d’Alexander von Humboldt ?

Alexander von Humboldt s’est principalement consacré à l’exploration de la géographie physique, de la climatologie et de l’océanographie.

Quels sont les principaux accomplissements d’Alexander von Humboldt ?

Alexander von Humboldt a parcouru environ 60 000 km, collecté près de 60 000 plantes, réalisé 1 500 mesures et des milliers d’autres observations scientifiques. Il a jeté les bases de la géographie physique et de la météorologie modernes, créé la phyto-géographie et introduit les isothermes pour représenter les régions de même température.

Quelle est la contribution majeure d’Alexander von Humboldt à la science ?

Alexander von Humboldt a apporté une contribution significative à la science en établissant des résultats scientifiques exceptionnels à partir de ses voyages et de ses recherches. Ses découvertes et ses travaux ont influencé de nombreux domaines, notamment la géographie physique, la météorologie, l’océanographie et la distribution des plantes dans le monde.

Savants, explorateurs

Louis Pasteur : la Microbiologie et la Vaccination au XIXe siècle

Découvrez l'histoire fascinante de Louis Pasteur, le pionnier de la microbiologie et de la vaccination, dont les découvertes ont révolutionné…

Lire l'article

Galien : L’Ange de la Médecine Antique

Découvrez l'histoire de Galien, le médecin romain qui a révolutionné la médecine. Plongez dans ses découvertes anatomiques et son approche…

Lire l'article

Henri Fermi : Un pionnier de la physique nucléaire

Découvrez la vie et les réalisations d'Henri Fermi, un éminent physicien du XXe siècle. Explorez ses contributions à la physique…

Lire l'article

Robert Peary, la découverte du pôle Nord

Nous sommes en septembre 1909. Un message d'un seul mot, "sun" (soleil), parvient au Peary Arctic Club. C'est le signal…

Lire l'article